À pleins poumons !

Sentir sa cage thoracique s’ouvrir et se remplir d’air…

Rien de tel pour ralentir le rythme et s’apaiser !
Vous essayez avec moi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *